PRISE EN CHARGE
PAR LES ASSURANCES PRIVÉES ET LES MUTUELLES

Le financement
de la chirurgie de la cataracte

L’intervention elle-même de la chirurgie de la cataracte est prise en charge à 100% par les régimes obligatoires de sécurité sociale (hors dépassements d’honoraires éventuels) et inclut la pose d’un implant intraoculaire monofocal standard qui vous permet de récupérer une bonne vision de loin mais nécessite le port de lunettes pour la vision de près (par exemple, la lecture d’un journal ou d’un livre), la vision intermédiaire (par exemple, le travail sur ordinateur) et en cas d’astigmatisme.

Voici le libellé des garanties le plus souvent utilisé dans les contrats les prenant en charge :

Implant oculaire
Implant multifocal
Prothèse intraoculaire
Chirurgie des défauts visuels
Chirurgie réfractive
Opération de chirurgie correctrice de l’oeil

Vous allez être opéré(e) avec un implant intraoculaire multifocal et/ou torique dont l’objectif est de vous libérer du port de lunettes pour la majorité de vos activités quotidiennes.
Cet implant présente un surcoût par rapport à l’implant monofocal standard, qui vous sera facturé par l’établissement médical dans lequel vous serez opéré.

La prise en charge de l’implant multifocal et/ou torique par les assurances complémentaires de santé (mutuelles, assurances, instituts de prévoyance) :
Le surcoût de l’implant multifocal ou torique peut être pris en charge, pour tout ou partie, par certains organismes de complémentaires santé : plus de 35 millions de patients adhèrent à une complémentaire santé ayant choisi d’intégrer la prise en charge partielle ou totale de ces implants dans ses garanties, c’est peut-être le cas de la vôtre.

Quel est le coût d’une opération de la cataracte ?

L’opération de la cataracte et la pose d’un implant monofocal est prise en charge entièrement par la sécurité sociale. Des dépassements d’honoraires peuvent néanmoins rester à votre charge et/ou être couverts par votre mutuelle.

Le surcoût lié à la pose d’implants toriques et/ou multifocaux n’est pas pris en charge par la sécurité sociale. Ce surcoût peut se situer entre 50€ et 600€, par oeil, selon le type d’implants sélectionnés avec votre chirurgien. Cependant, de plus en plus de mutuelles prennent en charge son remboursement. Il est important de vous renseigner pour connaître les conditions de prise en charge incluses dans votre contrat.

cataracte

Contactez votre complémentaire santé
pour avoir des informations 
sur cette potentielle prise en charge.